Chargement Événements

Madalena à Vans (07)

Madalena à La Liviniere (34)

Madalena à Beziers (34)

MADALENA – 15/03/19 – Ferrals Les Corbieres (11)

MADALENA

Une oeuvre réjouissante de réappropriation d’un pan refoulé de l’histoire…
Celle de Madalena qui, à l’instar de l’Artémis d’Ephèse, demeure l’une des figures tutélaires et intemporelles de la cité phocéenne.

L’adaptation de la cantilène à Sancta Maria Magdalena par Manu Théron était une gageure.Il fallait permettre à ce chant archaïque, renouant avec la dévotion populaire à la sainte en Provence, de se déployer librement, affranchi de l’uniformité du dogme catholique qui l’avait un temps proscrit. Confiée à un choeur de vingt-trois femmes (alors que La Cantinella était autrefois interprétée par des chanoines de la cathédrale de Marseille), Madalena est une célébration rare et exaltante de la féminité et du plaisir de chanter.

Magnifiée par la spiritualité solaire et unique de ce Choeur des Pays d’Oc, la musique de Madalena s’inscrit dans une dynamique singulière, spécifique aux musiques populaires spirituelles de méditerranée. Alternant répétition, scansion et échanges entre choeur et soli, l’oeuvre nouvelle, empreinte de majesté et de modernité, est d’abord une ode à la vie, à l’émancipation et aux retrouvailles des plaisirs terrestres et de l’amour divin.

MADALENA – Dijon (21)

Une oeuvre réjouissante de réappropriation d’un pan refoulé de l’histoire…
Celle de Madalena qui, à l’instar de l’Artémis d’Ephèse, demeure l’une des figures tutélaires et intemporelles de la cité phocéenne.

L’adaptation de la cantilène à Sancta Maria Magdalena par Manu Théron était une gageure.Il fallait permettre à ce chant archaïque, renouant avec la dévotion populaire à la sainte en Provence, de se déployer librement, affranchi de l’uniformité du dogme catholique qui l’avait un temps proscrit. Confiée à un choeur de vingt-trois femmes (alors que La Cantinella était autrefois interprétée par des chanoines de la cathédrale de Marseille), Madalena est une célébration rare et exaltante de la féminité et du plaisir de chanter.

Magnifiée par la spiritualité solaire et unique de ce Choeur des Pays d’Oc, la musique de Madalena s’inscrit dans une dynamique singulière, spécifique aux musiques populaires spirituelles de méditerranée. Alternant répétition, scansion et échanges entre choeur et soli, l’oeuvre nouvelle, empreinte de majesté et de modernité, est d’abord une ode à la vie, à l’émancipation et aux retrouvailles des plaisirs terrestres et de l’amour divin.

MADALENA – Folle Journée de Nantes – Ode à la nuit

MADALENA

 

Une oeuvre réjouissante de réappropriation d’un pan refoulé de l’histoire…
Celle de MADALENA qui, à l’instar de l’Artémis d’Ephèse, demeure l’une des figures tutélaires et intemporelles de la cité phocéenne.

L’adaptation de la cantilène à Sancta Maria Magdalena par Manu Théron était une gageure. Il fallait permettre à ce chant archaïque, renouant avec la dévotion populaire à la sainte en Provence, de se déployer librement, affranchi de l’uniformité du dogme catholique qui l’avait un temps proscrit. Confiée à un chœur de vingt-trois femmes (alors que La Cantinella était autrefois interprétée par des chanoines de la cathédrale de Marseille), Madalena est une célébration rare et exaltante de la féminité et du plaisir de chanter.

Magnifiée par la spiritualité solaire et unique de ce chœur des Pays d’Oc, la musique de Madalena s’inscrit dans une dynamique singulière, spécifique aux musiques populaires spirituelles de Méditerranée. Alternant répétition, scansion et échanges entre chœur et soli, l’œuvre nouvelle, empreinte de majesté et de modernité, est d’abord une ode à la vie, à l’émancipation et aux retrouvailles des plaisirs terrestres et de l’amour divin.

Distribution:

Manu Théron : Direction artistique

Lise Borki
Karine Berny
Hélène Arnaud
Myriam Boisserie
Hélène Pages
Laetitia Dutech
Anaïs Andret- Cartini
Colette Guilhem
Carole Lazzeri
Magali Bizot- Dargent
Maguelonne Bizot-Dargent
Caroline Tolla
Marie-Noëlle Pieracci
Annie Maltinti
Camille Simeray
Isabelle François
Géraldine Lopez
Audrey Peinado
Muriel Chiaramonti
Gaëlle Leveque
Guylaine Renaud
Rachel Rouvière

MADALENA – Folle Journée de Nantes – Ode à la Nuit

MADALENA

 

Une oeuvre réjouissante de réappropriation d’un pan refoulé de l’histoire…
Celle de MADALENA qui, à l’instar de l’Artémis d’Ephèse, demeure l’une des figures tutélaires et intemporelles de la cité phocéenne.

L’adaptation de la cantilène à Sancta Maria Magdalena par Manu Théron était une gageure. Il fallait permettre à ce chant archaïque, renouant avec la dévotion populaire à la sainte en Provence, de se déployer librement, affranchi de l’uniformité du dogme catholique qui l’avait un temps proscrit. Confiée à un chœur de vingt-trois femmes (alors que La Cantinella était autrefois interprétée par des chanoines de la cathédrale de Marseille), Madalena est une célébration rare et exaltante de la féminité et du plaisir de chanter.

Magnifiée par la spiritualité solaire et unique de ce chœur des Pays d’Oc, la musique de Madalena s’inscrit dans une dynamique singulière, spécifique aux musiques populaires spirituelles de Méditerranée. Alternant répétition, scansion et échanges entre chœur et soli, l’œuvre nouvelle, empreinte de majesté et de modernité, est d’abord une ode à la vie, à l’émancipation et aux retrouvailles des plaisirs terrestres et de l’amour divin.

Distribution:

Manu Théron : Direction artistique

Lise Borki
Karine Berny
Hélène Arnaud
Myriam Boisserie
Hélène Pages
Laetitia Dutech
Anaïs Andret- Cartini
Colette Guilhem
Carole Lazzeri
Magali Bizot- Dargent
Maguelonne Bizot-Dargent
Caroline Tolla
Marie-Noëlle Pieracci
Annie Maltinti
Camille Simeray
Isabelle François
Géraldine Lopez
Audrey Peinado
Muriel Chiaramonti
Gaëlle Leveque
Guylaine Renaud
Rachel Rouvière

MADALENA – Folle Journée de Nantes – Ode à la Nuit

MADALENA

 

Une oeuvre réjouissante de réappropriation d’un pan refoulé de l’histoire…
Celle de MADALENA qui, à l’instar de l’Artémis d’Ephèse, demeure l’une des figures tutélaires et intemporelles de la cité phocéenne.

L’adaptation de la cantilène à Sancta Maria Magdalena par Manu Théron était une gageure. Il fallait permettre à ce chant archaïque, renouant avec la dévotion populaire à la sainte en Provence, de se déployer librement, affranchi de l’uniformité du dogme catholique qui l’avait un temps proscrit. Confiée à un chœur de vingt-trois femmes (alors que La Cantinella était autrefois interprétée par des chanoines de la cathédrale de Marseille), Madalena est une célébration rare et exaltante de la féminité et du plaisir de chanter.

Magnifiée par la spiritualité solaire et unique de ce chœur des Pays d’Oc, la musique de Madalena s’inscrit dans une dynamique singulière, spécifique aux musiques populaires spirituelles de Méditerranée. Alternant répétition, scansion et échanges entre chœur et soli, l’œuvre nouvelle, empreinte de majesté et de modernité, est d’abord une ode à la vie, à l’émancipation et aux retrouvailles des plaisirs terrestres et de l’amour divin.

Distribution:

Manu Théron : Direction artistique

Lise Borki
Karine Berny
Hélène Arnaud
Myriam Boisserie
Hélène Pages
Laetitia Dutech
Anaïs Andret- Cartini
Colette Guilhem
Carole Lazzeri
Magali Bizot- Dargent
Maguelonne Bizot-Dargent
Caroline Tolla
Marie-Noëlle Pieracci
Annie Maltinti
Camille Simeray
Isabelle François
Géraldine Lopez
Audrey Peinado
Muriel Chiaramonti
Gaëlle Leveque
Guylaine Renaud
Rachel Rouvière

MADALENA – Abbaye de Fontevraud (49)

MADALENA

 

Une oeuvre réjouissante de réappropriation d’un pan refoulé de l’histoire…
Celle de MADALENA qui, à l’instar de l’Artémis d’Ephèse, demeure l’une des figures tutélaires et intemporelles de la cité phocéenne.

 

L’adaptation de la cantilène à Sancta Maria Magdalena par Manu Théron était une gageure. Il fallait permettre à ce chant archaïque, renouant avec la dévotion populaire à la sainte en Provence, de se déployer librement, affranchi de l’uniformité du dogme catholique qui l’avait un temps proscrit. Confiée à un chœur de vingt-trois femmes (alors que La Cantinella était autrefois interprétée par des chanoines de la cathédrale de Marseille), Madalena est une célébration rare et exaltante de la féminité et du plaisir de chanter.

Magnifiée par la spiritualité solaire et unique de ce chœur des Pays d’Oc, la musique de Madalena s’inscrit dans une dynamique singulière, spécifique aux musiques populaires spirituelles de Méditerranée. Alternant répétition, scansion et échanges entre chœur et soli, l’œuvre nouvelle, empreinte de majesté et de modernité, est d’abord une ode à la vie, à l’émancipation et aux retrouvailles des plaisirs terrestres et de l’amour divin.

Veuillez trouver ci-après la distribution de MADALENA:
Manu Théron: Direction artistique
Lise Borki
Karine Berny
Hélène Arnaud
Myriam Boisserie
Hélène Pages
Laetitia Dutech
Anaïs Andret- Cartini
Colette Guilhem
Carole Lazzeri
Magali Bizot- Dargent
Maguelonne Bizot-Dargent
Caroline Tolla
Marie-Noëlle Pieracci
Annie Maltinti
Camille Simeray
Isabelle François
Géraldine Lopez
Audrey Peinado
Muriel Chiaramonti
Gaëlle Leveque
Guylaine Renaud
Rachel Rouvière
Emmanuelle Aymes
Camille Simeray

MADALENA – Fès (Maroc) – Festival de Fès des Musiques Sacrées du monde – 16.09.2023

MADALENA

 

Une oeuvre réjouissante de réappropriation d’un pan refoulé de l’histoire…
Celle de MADALENA qui, à l’instar de l’Artémis d’Ephèse, demeure l’une des figures tutélaires et intemporelles de la cité phocéenne.

L’adaptation de la cantilène à Sancta Maria Magdalena par Manu Théron était une gageure. Il fallait permettre à ce chant archaïque, renouant avec la dévotion populaire à la sainte en Provence, de se déployer librement, affranchi de l’uniformité du dogme catholique qui l’avait un temps proscrit. Confiée à un chœur de dix-neuf femmes (alors que La Cantinella était autrefois interprétée par des chanoines de la cathédrale de Marseille), Madalena est une célébration rare et exaltante de la féminité et du plaisir de chanter.

Magnifiée par la spiritualité solaire et unique de ce chœur des Pays d’Oc, la musique de Madalena s’inscrit dans une dynamique singulière, spécifique aux musiques populaires spirituelles de Méditerranée. Alternant répétition, scansion et échanges entre chœur et soli, l’œuvre nouvelle, empreinte de majesté et de modernité, est d’abord une ode à la vie, à l’émancipation et aux retrouvailles des plaisirs terrestres et de l’amour divin.

Distribution:

Manu Théron : Direction artistique

Lise Borki
Karine Berny
Hélène Arnaud
Hélène Pages
Laetitia Dutech
Anaïs Andret- Cartini
Colette Guilhem
Carole Lazzeri
Magali Bizot- Dargent
Maguelonne Bizot-Dargent
Caroline Tolla
Marie-Noëlle Pieracci
Annie Maltinti
Camille Simeray
Isabelle François
Géraldine Lopez
Muriel Chiaramonti
Gaëlle Leveque
Rachel Rouvière
septembre 16 2023

Details

Date: 16 septembre 2023
Time: 17 h 30 min - 18 h 45 min
Événement Categories: ,
Website: Visit Event Website

Venue

Jardin Jnan Sbil

fès, Morocco

+ Google Map

Organisateur

Fondation Esprit de Fès
Phone: +212 (0) 535 74 05 35
Email:
Website: Visit Organizer Website